Datasett: Les Parisiens de 1793 (1986)

Samandrag

Les ouvrages sur Paris sous la Révolution sont extrêmement nombreux. Il n'en va pas de même de ceux qui traitent de la population parisienne de cette époque. La raison en est simple : les historiens du XIXe siècle s'intéressaient peu aux individus qui composaient ce qu'ils nommaient le peuple de Paris.  
     
    Ceux qui depuis une cinquantaine d'années se sont efforcés de mieux identifier cette entité commode se sont heurtés à un obstacle presque insurmontable : la destruction sous la Commune de l'état civil de presque tout Paris. On pouvait craindre que les humbles qui participèrent aux journées révolutionnaires n'eussent sombré à tout jamais dans l'anonymat. Il existe pourtant une série de documents qui peuvent faire connaître une grande partie des Parisiens de 1793. Il s'agit des cartons conservés aux Archives Nationales sous les cotes F7.4787 à F7.4824, contenant les listes des hommes qui reçurent une carte de sûreté, dite de civisme, analogue à nos cartes d'identité.  
    Ces documents ne sont pas inconnus. En 1966, Marcel Reinhard fit dépouiller les plus accessibles à un groupe d'étudiants qui en tirèrent plusieurs monographies. En 1971, Daniel Courgeau et Louis Henry utilisèrent trois d'entre elles pour analyser l'influence de la distance sur les migrations et l'importance de l'immigration à Paris dans les 50 ans qui précédèrent la Révolution.  

    Ces études se limitaient à des sections dont les listes de cartes de civisme étaient particulièrement bien tenues : Faubourg Saint-Germain, Popincourt et surtout Place des Fédérés (l'actuelle Place des Vosges). La conclusion à laquelle aboutissait ces analyses était toutefois assez surprenante.
    L'immigration à Paris aurait été assez constante depuis 1740 ou même, dans l'hypothèse d'une mortalité forte (correspondant à une espérance de vie à la naissance de 27 ans et demi) aurait un peu baissé avec un relèvement assez marqué au début des années révolutionnaires.
    Cependant, ces conclusions provenaient de quartiers risquant d'être atypiques, et elles restaient donc à confirmer par l'étude d'autres quartiers ou sections. C'est ainsi que, en 1986, Alain Blum et Jacques Houdaille se lancèrent dans l'étude de 12000 cartes de "civisme" émises à Paris dans les diverses sections de l'époque, afin de dresser un portrait précis des métiers, des migrants et des quartiers de Paris.  

    Ils choisirent d'étuder la population en l'an 1793, car jamais autant qu'en ce début d'année, le contraste n'aura été plus grand entre les événements singuliers de l'Histoire el le lent développement de la masse de la population et de l'économie.
    Mais des difficultés se présentèrent à eux. Les documents conservés aux Archives Nationales ne portent que sur 25 sections au lieu des 48 pour l'ensemble de Paris. D'après le recensement de 1793, la population de ces sections représentait 55 % de celle de l'ensemble de Paris, limites antérieures à l'annexion des "villages" en 1860.  
    Les sections non représentées étaient presque toutes situées sur la Rive Droite mais, toujours selon le recensement de 1793, sa population représentait alors les deux tiers de l'ensemble. En outre ces sections étaient plutôt excentriques et moins densément peuplées que celles dont les listes ont été conservées. La représentation probablement trop forte de la Rive Gauche dans l'échantillon monté se trouvait, de ce fait, assez bien compensée.

Variabelgrupper

Full tittel

Les Parisiens de 1793 (1986)

Parallell tittel

Parisians of 1793

Identifikasjonsnummer

IE0168

Ansvarleg forfattar

Namn Tilknyting
BLUM Alain INED
HOUDAILLE Jacques INED

Andre identifikatorar og krediteringar

Namn Tilknyting Rolle
BONVALET Catherine INED
LANTOINE Catherine INED

Produsent

Namn Tilknyting Forkorting Rolle
Institut national d'études démographiques INED

Produksjonsdato

2010-06-11

Sponsor/finansierande institusjon

Namn Forkorting Rolle Løyving
Institut national d'études démographiques INED

Datadistributør

Namn Tilknyting Forkorting
Institut national d'études démographiques INED

Utgjevar

Namn Tilknyting Forkorting

Liste av nøkkelord

Histoire

Innsamlingsdato

Start Slutt Syklus
1986 1986

Land

France

Geografisk omfang

Paris (en 1793)

Analyseeining

Individu

Univers

Hommes de 15 ans et plus ayant reçu un carte de sûreté (dite de civisme)

Datainnsamlar

Institut national d'études démographiques  (INED)

Utvalsprosedyre

Les quartiers dont les registres ont été retrouvés se trouvent dans le IVème, le Vème, le VIème, le VIIème, le Xème, le XIème et le XIIème arrondissement de Paris. La population des quartiers retrouvés représentait environ 55 % de la population de Paris en 1793 ; c'est ce facteur qui a été utilisé pour les calculs sur Paris dans son ensemble. Comme la recherche était en plus limités à la population masculine, les effectifs ainsi trouvés ont été divisés par 2.

Pour cette étude, il ne pouvait être question, comme le firent les étudiants de M. Reinhard, de songer à un dépouillement exhaustif de la documentation qui doit porter sur quelque 100 000 hommes de 15 ans et plus avec de nombreuses répétitions. Blum et Houdaille ont donc d'abord voulu faire un sondage au 1/10e, mais certaines sections auraient été représentées par moins de 100 personnes. Ils préférèrent finalement compléter ces échantillons de manière à en avoir au moins 300 par section.

Les populations départementales ont été tirées du recensement de 1801. Pour la Savoie et la Haute-Savoie, les populations de 1836 ont été extrapolées en se fondant sur l'évolution de la région Rhône-Alpes dans son ensemble.  
L'identification des départements lorsque seule la commune était donnée a conduit à les prendre dans leurs frontières actuelles. Ceci peut naturellement mener à quelques erreurs, sans doute négligeables.

Type datainnsamling

Relevé sur document

Type forskingsinstrument

La qualité et la précision des données varient beaucoup d'une section à l'autre. Plusieurs indiquent l'état matrimonial et même le signalement des hommes ainsi recensés. Dans un quartier les changements de domicile sont portés en marge. Pour cette étude, les chercheurs ont dû se limiter aux renseignements qui figurant à peu près régulièrement pour toutes les sections, c'est-à-dire :
- année de naissance ou âge,
- lieu de naissance
- date ou année d'arrivée à Paris, ou durée de séjour
- profession
- durée de séjour
- signature
Le lieu de naissance mentionné sur les cartes est soit la localité, soit le département, soit la région. Il a été décidé pour l'enquête de tout ramener à une origine départementale, ce qui peut prêter à quelques erreurs locales. Quand la région était seule mentionnée elle a été remplacée par son département le plus important (la Champagne par la Marne par exemple). D'autre part les localités n'ont pas pu être toutes identifiées.

Karakteristikk av innsamlingssituasjonen

L'octroi de cartes de sûreté semble s'être échelonné sur plusieurs mois. Il est difficile de préciser combien pour la plupart des sections. Dans certaines la date de cette délivrance est toujours indiquée mais pas dans d'autres. Comme les premières cartes remontent à septembre 1792 et que des retardataires en obtenaient encore deux ou trois ans après, il a été admis que ce pseudo recensement avait été fait en 1793. De toute façon, les âges déclarés sont fortement arrondis ; il en est de même pour les durées de séjour.

Vekting

Les individus ont d'une part été pondérés par l'inverse du taux de sondage, c'est-à-dire par le rapport entre la population du quartier en 1793 et le nombre de cartes relevées. D'autre part, il a été considéré que la population masculine représentait 50% de la population totale des sections (d'après les chercheurs, cette hypothèse était sans aucun doute très grossière, le rapport devant varier sensiblement selon les sections, mais malheureusement les proportions pour toutes les sections n'étaient pas disponibles), et que les hommes de 20 ans et plus représentaient 30% de la population totale de Paris. Ce chiffre est l'analogue de la proportion de ces mêmes hommes pour la France entière en 1790. Enfin pour ramener la population des sections étudiées à celle de Paris dans son ensemble, il a été considéré que ces sections représentaient 55% de Paris.

Svarrate

12169 cartes ont été relevées.

Andre former for dataevaluering

Une comparaison a été faite par un des étudiants de M. Reinhard entre le nombre de cartes délivrées à des hommes majeurs au cours de l'année 1793 et celui des hommes de 21 ans et plus recensés en l'an III dans la section du Faubourg Saint-Germain. La concordance est assez bonne (4 125 recensés pour 3 714 cartes) ce qui fait bien augurer de la représentativité des cartes (bien que les réserves ci-dessus soient aussi valables pour ce dernier recensement).

Relaterte publikasjonar

Bibliographie

Skildring av datafiler

Filnamn

IE0168_N.NSDstat

Totalt tal på einingar

0

Totalt tal på variablar

0

Filtype

Nesstar 200801

Last ned

Metadata Index

Dette er metadata-indeksen for ein Nesstar Server.

Nesstar er eit verkty for analyse, visualisering og nedlasting av datasett.
Bruk knappen "Utforsk datasett" for å åpne datasettet.