Jeu de données: Les conditions d'existence des familles. Les dépenses de 1080 familles en mars et juin 1946 (1946)

Résumé

Dans une classe sociale déterminée, le niveau d'existence des familles est en raison inverse du nombre des enfants, malgré l'influence compensatrice des allocations familiales. Cette inégalité peut se mesurer de deux façons :
         a) comparaison des gains (salaire et allocations) d'une famille type et des besoins vitaux ;
         b) enquête directe sur les dépenses et les consommations effectives dans certaines familles ;
Le principe de ces deux méthodes a été exposé dans le numéro d'octobre-décembre 1946 de Population. Dans ce même numéro, il a été fait application de la première méthode. M. Bernard QUILLON avait montré notamment que, pour un ménage modeste, le niveau d'existence d'une famille de trois enfants est, en fait, égal à la moitié de celui d'une famille sans enfant.
La seconde méthode, purement expérimentale, est d'application plus laborieuse et plus coûteuse. Elle consiste à demander à un certain nombre de familles de noter toutes leurs dépenses sur un carnet de ménage, pendant une période déterminée. La dispersion des situations et la briéveté de la durée de cette période obligent à chercher des compensations dans les grands nombres et, par suite, à solliciter un nombre de familles aussi élevé que possible. Cette méthode, qui avait été appliquée, avant la guerre, dans de nombreux pays, n'avait reçu en France que des applications très partielles ou localisées jusqu'en 1946.

La nécessité de disposer d'une documentation aussi sûre que possible a été accrue à cette époque par l'aggravation des conditions d'existence. Au lendemain de la guerre, les habitudes de consommation des Français semblaient s'être considérablement modifiées. L'incertitude dans laquelle on se trouvait au début de 1946 a conduit la Commission supérieure du coût de la vie à demander à l'Institut national d'études démographiques, en même temps qu'à l'Institut national de la statistique et des études économiques, de procéder à une enquête directe auprès des familles sur les dépenses familiales. L'objectif de cette étude était de faciliter l'établissement d'un nouvel indice du coût de la vie d'une part, et, d'autre part, de réunir des renseignements précis sur les habitudes de consommation en matière d'alimentation, d'habillement, de logement, etc...

L'enquête "Les conditions d'existence des familles. Les dépenses de 1080 familles en mars et juin 1946" a été suivie de l'enquête "Les conditions d'existence des familles. La ration alimentaire dans les ménages sans enfants et dans les familles de 3 enfants en mars-avril et juin-juillet 1946" (IE0007) réalisée à partir des mêmes carnets de compte.

Titre

Les conditions d'existence des familles. Les dépenses de 1080 familles en mars et juin 1946 (1946)

Titre parallèle

Family living conditions. The expenses of 1080 families in March and June 1946

Numéro d'identification

IE0016

Auteur

Nom Affiliation
GIRARD Alain INED
FAUVEL INED

Producteur

Nom Affiliation Abréviation: Rôle
Institut national d'études démographiques INED

Commanditaire

Nom Abréviation: Rôle Soumission
Commission supérieure du coût de la vie

Diffuseur des données

Nom Affiliation Abréviation:
Institut national d'études démographiques INED

Liste des mots-clés

Dates de collecte

Début Fin Cycle
1946-03-11 1946-04-07 Première vague
1946-06-24 1946-07-22 Deuxième vague

Pays

France

Couverture géographique

Région parisienne

Unité d'analyse

Famille

Univers

Familles de civils en région parisienne

Entité responsable de la collecte des données

Institut national d'études démographiques  (INED)

Fréquence de collecte des données

Première vague en mars-avril, deuxième vague en juin-juillet

Procédure d'échantillonnage

A choix raisonné

Les familles étudiées furent recrutées par l'intermédiaire des enquêteurs parisiens de la section de psycho-sociologie de l'INED, auxquels des instructions précises avaient été données.

Mode de collecte des données

Auto-administré
Les familles étaient priées de porter quotidiennement sur leur carnet de compte leurs dépenses, dans l'ordre qui leur convenait, en indiquant la nature, la quantité et le prix des objets achetés.

Face à face
L'enquêteur remplissait le carnet des budgets familiaux en interrogant les familles.

Type d'instrument de collecte

3 documents de collecte ont été utilisés :
- Un carnet de compte comportant une page blanche par jour d'enquête (durée totale d'environ 1 mois) remis par l'enquêteur aux familles.
- Un carnet des budgets familiaux rempli par l'enquêteur sur interrogatoire des enquêtés, qui comporte des informations sur la composition de la famille, son logement, ses ressources (en 1945 et pendant la période étudiée) et ses dépenses en 1945.
- Un carnet complémentaire rempli par l'enquêteur, qui comporte d'autres informations concernant l'enquête (réactions de la famille, exactitude des informations recueillies...) et la famille (habitation, vêtements, observations d'ordre général...)

Tous les renseignements apportés par ces carnets devinrent anonymes à partir du moment où ils parvinrent à l'Institut national d'études démographiques. Le mode de recueil des documents obligea à une transcription systématique des dépenses, qui fut effectuée au siège de l'Institut et soigneusement uniformisée et contrôlée.

Caractéristiques de la collecte de données

Les enquêteurs, en plus du recrutement des familles, étaient chargés d'instruire et de contrôler les familles au cours de leur travail (par deux fois au moins au cours de l'enquête), puis d'assurer la transmisson de ce dernier en fin d'enquête. Ils furent rémunérés et les familles elles-mêmes reçurent des récompenses en nature.

Taux de réponse

67% (442) des 657 carnets distribués aux familles furent recueillis pour la vague d'enquête réalisée en mars-avril. Ce chiffre s'élève à 97% pour la vague de juin-juillet, soit 706 carnets complétés pour 728 distribués.

Intégralité de la collection entreposée

Certains carnets de compte ont dû être éliminés lorsqu'ils n'avaient pas été tenus avec assez de soin ou lorsque les dépenses indiquées traduisaient des conditions de vie exceptionnelles. C'est le cas de 5% (23) des 442 carnets recueillis en mars-avril et de 6% (45) des 706 carnets recueillis en juin-juillet 1946. Au final, 419 carnets de la vague de mars-avril ont pu être utilisés tandis que ce chiffre s'élève à 661 pour la vague de juin-juillet. Le nombre de carnets utilisés s'élève donc au total à 1080.

Matériel relié

Questionnaire : Carnet de compte

Exemple d'une page (vierge) du carnet de comptes

Questionnaire : Carnet des budgets familiaux

Questionnaire : Carnet complémentaire

Instructions aux enquêteurs

Études reliées

IE0007 - Les conditions d'existence des familles. La ration alimentaire dans les ménages sans enfants et dans les familles de 3 enfants en mars-avril et juin-juillet 1946 (1946)

IE0009 - Les conditions d'existence des familles. Budgets familiaux en 1946 (1946)

IE0015 - Les conditions d'existence des familles. Les dépenses de 939 familles de militaires en novembre 1946 (1946)

IE0017 - Les conditions d'existence des familles de la région parisienne. Les dépenses d'habillement (1946)

IE0018 - Les conditions d'existence des familles. Dépenses et rations alimentaires en janvier-février 1948 (1948)

Publications reliées

Bibliographie

Description des fichiers de données

Nom du fichier

IE0016_N.NSDstat

Contenu des fichiers

Il n'existe aucun fichier de données

Nombre total de cas

0

Nombre total de variables

0

Type de fichier

Nesstar 200801

Télécharger

Index des Métadonnées

Ceci est l'Index des Métadonnées d'un serverur Nesstar.
Nesstar est un outil d'analyse, visualisation et téléchargement de jeux de données.

Cliquez sur "Explorer" pour ouvrir le jeu de données.