Jeu de données: Le temps de travail des femmes mariées et des mères de famille dans les agglomérations urbaines - Fiche hebdomadaire (1947)

Résumé

En 1947, l'industrialisation et la mécanisation avaient simplifié le travail des hommes et en avait diminué la durée, et il était permis de se demander s'il en allait de même pour les femmes, surtout si elles restaient au foyer et étaient chargées d'enfants.  
L'Institut national d'études démographiques s'était ainsi proposé de mesurer en heures de travail la tâche qui incombait aux mères de famille, selon le nombre d'enfants qu'elles avaient, et donc de dresser le "budget-temps" des mères de famille. Pour disposer d'un élément de comparaison, il avait été nécessaire de considérer aussi le cas des femmes mariées sans enfant.  
L'Institut voulait apprécier, en particulier, la part respective qui revenait dans le travail de la mère de famille à ses diverses activités : profession exercée au dehors, s'il y avait lieu, et travail au foyer, besogne ménagère proprement dite, et soins provoqués par la présence des enfants. L'utilité de cette enquête était, en effet, de savoir ce que coûtait à la société, en heures de travail, la formation d'un enfant.
Les conditions de vie et de travail étant très différentes pour les femmes selon qu'elles habitaient la campagne ou la ville, l'étude n'avait concerné que le milieu urbain (agglomérations d'au moins 5000 habitants). D'autre part, afin d'éviter une trop grande dispersion, et pour éliminer le plus possible du décompte des enfants, les enfants déjà élevés qui vivaient encore au foyer, seul avait été étudié le cas des femmes qui n'avaient pas atteint l'âge de 47 ans.  
A l'intérieur de ces limites, l'Institut avait procédé à une enquête par sondage en janvier et février 1947. Deux méthodes distinctes d'investigation avaient été utilisées simultanément. La première consistait à remettre aux enquêtées un bulletin quotidien qu'elles remplissaient sur une journée unique et complète (24 heures) avec leurs occupations diverses en face de l'heure précise où elles les entreprenaient. Dans la deuxième méthode, les femmes recevaient un bulletin hebdomadaire, qu'elles devaient compléter chaque soir pendant une semaine, en donnant le temps qu'elles avaient consacré dans la journée à divers travaux (classés en 15 rubriques).

La présente enquête se réfère à la deuxième méthode, qui donne le temps de travail ménager par jour et par semaine.
Les détails de la première méthode peuvent être retrouvés dans l'enquête "Le temps de travail des femmes mariées et des mères de famille dans les agglomérations urbaines - Fiche quotidienne" (IE0014).

Titre

Le temps de travail des femmes mariées et des mères de famille dans les agglomérations urbaines - Fiche hebdomadaire (1947)

Titre parallèle

Working hours of married women and mothers in urban agglomerations - Weekly data sheet

Numéro d'identification

IE0019

Auteur

Nom Affiliation
STOETZEL Jean INED

Producteur

Nom Affiliation Abréviation: Rôle
Institut national d'études démographiques INED

Commanditaire

Nom Abréviation: Rôle Soumission
Institut national d'études démographiques INED

Diffuseur des données

Nom Affiliation Abréviation:
Institut national d'études démographiques INED

Liste des mots-clés

Dates de collecte

Début Fin Cycle
1947-01 1947-02

Pays

France

Couverture géographique

Milieu urbain français (agglomérations d'au moins 5000 habitants)

Unité d'analyse

Individu

Univers

Mères de famille ou femmes mariées, sans enfant, de moins de 47 ans dans les villes de plus de 5000 habitants

Entité responsable de la collecte des données

Institut national d'études démographiques  (INED)

Procédure d'échantillonnage

Méthode des quotas

Quotas par :
- nombre d'enfants
- profession du mari
- jour de la semaine

Les enquêteurs avaient pour consigne de ne choisir que des femmes âgées 46 ans ou moins, à l'exclusion des femmes qui avaient dépassé cet âge. Toute latitude leur était laissée sur les autres caractéristiques des personnes à interroger. Toutefois, les enquêteurs devaient s'efforcer, selon leurs possibilités, de les répartir de telle manière que :
- leur âge était sensiblement différent
- certaines exerçaient une profession et travaillaient au dehors ou non
- certaines étaient aidées, soit par une personne de leur famille, soit par une femme de ménage ou une domestique, et d'autres non

Mode de collecte des données

Auto-administré
Le bulletin était remis aux personnes voulant bien se prêter à l'enquête. Pendant une semaine, les femmes devaient porter chaque soir le temps qu'elles avaient consacré dans la journée aux divers travaux. Ces travaux étaient décomposés, selon leur nature, en 15 rubriques. Par ailleurs, les sujets devaient aussi noter chaque soir la durée de leur travail de nuit, compté entre 8 heures du soir et 8 heures du matin.
Dans certains cas particuliers de personnes ne souhaitant pas remplir elles-mêmes le bulletin, l'enquêteur avait pour ordre de remettre quand même à la femme un bulletin pour participer à l'enquête. Cependant, il reportait en parallèle lui-même sur un autre bulletin les indications recueillies, en les complétant parfois par quelques questions orales.

Face à face
L'enquêteur remplissait le questionnaire et parfois le bulletin (voir cas expliqué ci-dessus).

Type d'instrument de collecte

Les documents de collecte des données étaient au nombre de 2 :
         - Un bulletin hebdomadaire permettant aux femmes de récapituler, pour chaque jour d'une semaine complète, le temps consacré aux divers travaux dans leur journée. Ces travaux étaient décomposés, selon leur nature, en quinze rubriques parmi lesquelles : ménage, courses alimentaires, achats de vêtements, cuisine, vaisselle, lessive, repassage, couture, jardinage, soins aux enfants, garde des enfants, devoirs, etc. De plus, les enquêtées devaient noter chaque soir la durée de leur travail de nuit, compté entre 8 heures du soir et 8 heures du matin. Ce procédé présentait l'inconvénient de faire reposer les résultats sur une appréciation donnée par les sujets, mais offrait l'avantage d'apporter des renseignements relatifs à une semaine entière au lieu d'une journée.
         - Un questionnaire (rempli par l'enquêteur) sur la composition de la famille, son milieu professionnel, l'activité éventuelle de la mère de famille en dehors de son foyer, l'aide domestique ou familiale qu'elle reçoit, la nature de son logement et des aménagements qu'il comporte.

Le dépouillement, soigneusement contrôlé et uniformisé, a eu lieu au siège de l'Institut national d'études démographiques.

Caractéristiques de la collecte de données

L'enquête présentait des difficultés particulières. Elle imposait, par sa nature même, un travail supplémentaire à des personnes souvent occupées : se remémorer son emploi du temps de la journée, chaque soir pendant une semaine, et le noter. En outre, il était nécessaire que ces personnes écrivissent elles-mêmes, et l'expérience a révélé que, dans bien des milieux, il est très difficile d'obtenir des réponses écrites. Le public étant, par ailleurs, extrêmement réservé sur ses habitudes privées, il était nécessaire de le rassurer.
Deux expériences préalables avaient eu lieu pour éprouver chacun des deux procédés d'enquête (quotidien et hebdomadaire). Elles ont montré que les correspondants ont essuyé parfois des refus, tantôt polis, tantôt assez vifs. L'acceptation était, par contre, l'indice d'un grand sérieux dans l'accomplissement de la tâche. Un certain nombre de personnes se sont lassées au cours du travail, et, malgré des visites répétées, il fallut abandonner certains bulletins. D'autres paralysées par le papier blanc, avaient rédigé des brouillons, et les correspondants durent les recopier, en les complétant au besoin, par des questions verbales.  
Ces deux expériences ont montré qu'il n'était pas plus facile ni plus difficile d'obtenir des réponses par l'un ou par l'autre des deux procédés d'investigation, ce qu'a confirmé l'enquête générale. Des précautions exceptionnelles ont été prises pour pallier aux obstacles rencontrés, et l'enquête a été souvent bien accueillie.

Taux de réponse

910 femmes mariées (mères de famille ou non) ont participé à l'enquête sous sa forme hebdomadaire.

Autres formes d'évaluation des données

Quelle confiance accorder aux réponses obtenues ? Dans quelle mesure les personnes pressenties ont-elles donné de leur activité un reflet exact, n'ont-elles pas été amenées à la forcer, volontairement ou involontairement ? Tous les témoignages des enquêteurs concordent : quand les bulletins ont été correctement remplis, ils donnent un reflet satisfaisant de l'activité de la ménagère ; s'il y a parfois déformation, c'est, en général, dans le sens d'une exagération du travail fourni.
Cependant, on peut noter que les bulletins hebdomadaires recueillis ont révélé une forte attraction des nombres ronds, les sujets appréciant les divers travaux, la plupart du temps, en heures et demi-heures, rarement en quarts d'heure. En outre, il n'est pas facile de faire, de mémoire, le départ entre le temps consacré à telle tâche et celui occupé par telle autre. Une tendance à chiffrer, en durée analogues, des occupations qui en réalité ne durent pas le même temps, a ainsi été observée : ceci a eu pour effet, en particulier, de sous-estimer, par rapport aux résultats tirés de l'autre enquête (enquête quotidienne IE0014), le temps consacré aux enfants.

Matériel relié

Questionnaire : Bulletin hebdomadaire

Questionnaire : Questionnaire sur la composition de la famille

Études reliées

IE0014 - Le temps de travail des femmes mariées et des mères de famille dans les agglomérations urbaines - Fiche quotidienne (1947)

IE0081 - Le budget-temps de la femme mariée à la campagne (1958)

IE0082 - Le budget-temps de la femme mariée dans les agglomérations urbaines (1958)

IE0083 - Le budget-temps de la femme mariée (composition de la famille à Abidjan) (1958)

Publications reliées

Bibliographie

Description des fichiers de données

Nom du fichier

IE0019_N.NSDstat

Contenu des fichiers

Il n'existe aucun fichier de données

Nombre total de cas

0

Nombre total de variables

0

Type de fichier

Nesstar 200801

Télécharger

Index des Métadonnées

Ceci est l'Index des Métadonnées d'un serverur Nesstar.
Nesstar est un outil d'analyse, visualisation et téléchargement de jeux de données.

Cliquez sur "Explorer" pour ouvrir le jeu de données.