Jeu de données: Enquête européenne sur les connaissances et les représentations des élèves de terminale sur les questions de population (1996)

Résumé

En 1996, que savaient les lycéens de l'immigration en France, au terme de leur scolarité ? Quels regards portaient-ils sur les immigrés et comment concevaient-ils leurs rapports avec eux ? L'enquête a aussi porté sur les opinions des élèves sur le vieillissement et les relations intergénérationnelles.

__________


A la fin des années 90, les connaissances des jeunes concernant l'immigration et les immigrés en France, et les opinions qu'ils pouvaient formuler à leur propos, méritaient d'être explorées à plus d'un égard. Dans une situation de crise économique durable, il importait de connaître les représentations que se faisaient les jeunes sur la population de leur pays, de l'Europe et des autres régions du monde. En effet, les enquêtes montraient que, sur la plupart des questions importantes relatives à la population et à ses conditions d'existence, les savoirs et les représentations pouvaient varier selon les groupes d'âges interrogés.

La problématique socio-économique de l'immigration, qui était dominante jusqu'aux années 70 (en 1974, l'enquête d'opinion réalisée par l'INED montrait que la grande majorité des Français - 80 % - appréciait les services rendus par les immigrés à l'économie du pays) s'était profondément transformée. Dès cette époque, Alain Girard remarquait que l'attitude des jeunes à l'égard des "immigrés étrangers" était plus favorable que celle des personnes plus âgées s'agissant des mariages mixtes, des conditions de vie des travailleurs immigrés, de la politique du logement, de l'attitude en cas de chômage et de l'accueil des familles.
À partir des années 80, l'intérêt qui était porté à l'apport économique et démographique de l'immigration avait semblé s'estomper, avec l'émergence d'une problématique qui se situait davantage sur le terrain politique, idéologique et culturel, dans un contexte de crise persistante, de restructuration de l'appareil productif et de montée du chômage. L'attention s'était donc déplacée sur les problèmes d'intégration des immigrés et de leurs descendants, l'économique n'étant plus qu'un domaine privilégié de la réalisation de cette intégration.

En 1996, qu'en était-il de ces opinions en France et en Europe chez les jeunes générations ? Que savaient les lycéens de ce phénomène séculaire qu'est l'immigration en France, au terme de leur scolarité ? Quels regards portaient-ils sur les immigrés et comment concevaient-ils leurs rapports avec eux ? Quels critères retenaient-ils pour définir les grandes lignes d'une politique de l'immigration ?
C'est afin de répondre à ces interrogations que le projet de recherche "Enquête européenne sur les connaissances et les représentations des élèves de terminale sur les questions de population" a été lancé.

Une telle enquête s'inscrivait dans le champ de la sociologie de la jeunesse et, plus particulièrement, d'une sociologie orientée vers l'étude des représentations des jeunes. La plupart des recherches réalisées à l'époque privilégiaient l'étude de leurs pratiques sociales, l'observation de leurs comportements à la sortie du système scolaire, leurs itinéraires d'insertion professionnelle, leurs relations familiales, la formation de leurs unions etc. La présente enquête a choisi de privilégier l'étude des opinions et des représentations que les jeunes eux-mêmes pouvaient avoir de leur existence, de leur environnement familial et social, de leur avenir, en relation avec leurs savoirs sur les caractéristiques majeures de la population.   
Outre les opinions sur le vieillissement et le rôle des personnes âgées ainsi que les relations intergénérationnelles, l'enquête a donc porté sur les attitudes des élèves de terminale concernant l'immigration et les immigrés, ainsi que sur l'évolution des structures familiales.

A noter que cette enquête est un volet d'une recherche plus vaste conduite dans plusieurs pays européens : en Belgique (communauté flamande), en Italie, en Grèce, en Grande Bretagne, aux Pays Bas et en République Tchèque. Ont été associés à cette recherche : l'Observatoire européen pour l'éducation et l'information sur les questions de population (EOPEI), le GBGS (Belgique), l'INED et l'Université René Descartes-Paris V (France), l'IRP (Italie), le NIDI (Pays-Bas) et l'Université Charles (République tchèque). L'enquête a été conduite de manière concertée entre tous ces pays, à partir d'objectifs, d'une problématique et d'un questionnaire communs.

Titre

Enquête européenne sur les connaissances et les représentations des élèves de terminale sur les questions de population (1996)

Titre parallèle

European survey on students' knowledge and representations of population questions among final-year high school students (1996)

Numéro d'identification

IE0194

Auteur

Nom Affiliation
BACCAÏNI Brigitte INED
GANI Léon Université René Descartes - Paris V

Autres contributeurs et remerciements

Nom Affiliation Rôle
HIBERT Thérèse Université René Descartes - Paris V

Producteur

Nom Affiliation Abréviation: Rôle
Institut national d'études démographiques INED
Université René Descartes - Paris V
Observatoire européen pour l'éducation et l'information sur les questions de population EOPEI

Date de production

1996

Commanditaire

Nom Abréviation: Rôle Soumission
Observatoire européen pour l'éducation et l'information sur les questions de population EOPEI
Direction de la Population et des Migrations DPM
Institut national d'études démographiques INED

Diffuseur des données

Nom Affiliation Abréviation:
Institut national d'études démographiques INED

Liste des mots-clés

Classification des sujets

Dates de collecte

Début Fin Cycle
1995-12 1995-12 Enquête pilote
1996-04 1996-05 Enquête principale

Pays

France  (FR)

Couverture géographique

France métropolitaine

Unité d'analyse

Individu

Univers

Elèves et professeurs de terminales des filières générales et technologiques

Entité responsable de la collecte des données

Institut national d'études démographiques  (INED)

Procédure d'échantillonnage

Le tirage de l'échantillon résulte d'une commande qui a été assurée par la Direction de l'Evaluation et de la Prospective (DEP) du ministère de l'Education Nationale.

L'échantillon tiré par la DEP se composait de 80 classes de terminale, représentatives des différentes filières générales et technologiques de l'enseignement public et privé, convenablement réparties sur l'ensemble du territoire métropolitain. Un échantillon complémentaire de 30 classes avait également été prévu afin de pallier les éventuels refus.

Une enquête particulière avait également été préparée pour les 80 enseignants d'histoire-géographie de ces classes.

Mode de collecte des données

Les questionnaires ont été envoyés par voie postale aux chefs d'établissements.
Pour faciliter le déroulement de l'enquête, le questionnaire a été administré à l'ensemble des élèves de chacune des classes retenues dans l'échantillon, sous la responsabilité d'un enseignant (d'histoire-géographie ou de sciences économiques et sociales).

Type d'instrument de collecte

Deux questionnaires ont été utilisés : un pour les élèves, un pour les enseignants.  

Le questionnaire de l'enquête "élèves" a été élaboré au cours de l'année 1995, en étroite collaboration avec les autres équipes européennes participant au projet. Cependant, pour différentes raisons (intérêt inégal des équipes de recherche concernant les opinions des élèves sur les thèmes retenus, considérations relatives au coût et à l'organisation de l'enquête, etc.), les questionnaires n'ont pas été tout à fait identiques dans tous les pays. Il a été décidé qu'un "tronc commun" de base, portant principalement sur les questions relatives aux connaissances, serait à respecter, mais que chaque équipe pourrait librement y ajouter celles qui lui paraissaient dignes d'intérêt pour cette recherche.

Principales questions abordées par le "Questionnaire élèves" :  

I. Connaissances générales sur la population de l'Europe et du monde  
a) Population mondiale  
b) Population européenne  
c) Population de la France

II. Connaissances et représentations sur le vieillissement et les relations intergénérationnelles  
a) Connaissance de la population et du vieillissement  
b) La place des personnes âgées dans la société et les relations intergénérationnelles  
c) « Jeunes » et « vieux » sur le marché du travail  
d) Opinions sur l'âge et le financement des retraites  
e) La place des personnes âgées au sein de la famille  

III. Connaissances et représentations sur les phénomènes migratoires et la présence de populations immigrées  
a) Définition de la population immigrée  
b) Effectifs et pourcentage de la population immigrée  
c) Principaux pays d'origine des immigrés  
d) Processus d'intégration de la population immigrée en fonction du pays d'origine  
e) Les droits civiques des immigrés  
f) Les mariages mixtes, etc.  

Par ailleurs, un questionnaire destiné aux enseignants a été préparé, afin d'étudier l'importance que ces derniers accordent aux questions de population, d'identifier les difficultés éventuelles qu'ils rencontrent dans cet enseignement et de connaître leurs propres besoins en matière d'information démographique.

Principales questions abordées par le "Questionnaire enseignants" :

I. Objectifs pédagogiques, programmes, manuels utilisés en cours  
II. Intérêt des élèves à l'égard des questions de population  
III. Documents utilisés par l'enseignant pour la préparation des cours  
IV. Activité professionnelle, formation, diplôme de l'enseignant

Caractéristiques de la collecte de données

Une première lettre d'annonce a été envoyée, début avril 1996, aux chefs des établissements dont une classe figurait dans l'échantillon. Elle leur exposait les objectifs de l'enquête et leur demandait de bien vouloir solliciter l'un de leurs enseignants d'histoire-géographie ou de sciences économiques et sociales, de la filière désignée, en vue d'assurer la passation du questionnaire auprès de l'ensemble des élèves de leur classe. Par cette lettre, les chefs d'établissement étaient informés de l'envoi prochain par voie postale d'un lot de 35 questionnaires avec les enveloppes retour, port payé, à l'adresse de l'Ined. Il leur était demandé de faire le nécessaire afin que les questionnaires renseignés soient retournés avant la fin du mois de mai.  
Une seconde lettre, destinée plus particulièrement aux enseignants chargés d'administrer le questionnaire dans leur propre classe, mettait en évidence l'intérêt scientifique et pédagogique d'une telle recherche et fournissait les indications relatives à la conduite de cette phase essentielle de l'enquête. Dans l'ensemble, les enseignants ont réservé un accueil plutôt positif à l'enquête.

La proximité de l'épreuve du baccalauréat n'a pas semblé avoir gêné le bon déroulement de l'administration du questionnaire.

Pondération

Afin de lui donner le caractère le plus représentatif possible de la population des lycéens de terminale des filières générales et technologiques, l'échantillon a été redressé en le calant sur la structure par filière et par sexe de la totalité de la population des élèves de terminale en 1995-1996, sur le territoire métropolitain.

Taux de réponse

Sur les 80 classes de l'échantillon principal, 58 ont répondu spontanément, dans les délais impartis. Les 22 autres (2 refus et 20 non-réponses avant début juin) ont été remplacées par des classes "équivalentes" (filière, secteur privé ou public, académie) de l'échantillon complémentaire. L'enquête a donc finalement été conduite auprès de 2286 élèves. Les taux de non-réponse aux diverses questions sont faibles (ils dépassent rarement 2 ou 3%).

Les enseignants des classes concernées ont accepté, dans leur très grande majorité, de répondre au questionnaire qui leur était destiné (seuls 5 ne l'ont pas fait), dans les délais impartis. Au total, ce sont donc 75 enseignants qui ont répondu à l'enquête.

Matériel relié

Questionnaire Elèves

Questionnaire Enseignants

Études reliées

IE0042 - Enquête sur les attitudes et le comportement des Français à l'égard d'immigrants (1951)

IE0119 - Attitudes des Français à l'égard de l'immigration étrangère (1970-1971)

IE0125 - Attitudes des Français à l'égard de l'immigration étrangère (1973-1974)

Publications reliées

Bibliographie

Description des fichiers de données

Nom du fichier

IE0194_N.NSDstat

Contenu des fichiers

Pour commander le fichier de l'enquête, cliquez sur "Commander les données" en haut à droite de votre écran

Nombre total de cas

0

Nombre total de variables

0

Type de fichier

Nesstar 200801

Télécharger

Index des Métadonnées

Ceci est l'Index des Métadonnées d'un serverur Nesstar.
Nesstar est un outil d'analyse, visualisation et téléchargement de jeux de données.

Cliquez sur "Explorer" pour ouvrir le jeu de données.