Jeu de données: Enquête auprès des anciens élèves de quatre grandes écoles. La réussite sociale en France (1958)

Résumé

La plupart des personnalités contemporaines, dans toutes les sphères d'activité, ont accompli des études supérieures, et beaucoup sont anciens élèves de grandes écoles. Nul doute que, d'une manière générale, les grandes écoles promettent à ceux qui y entrent un avenir brillant, et tout au moins l'accès à des postes de dirigeants dans leur spécialité.

    Mais comment la société choisit-elle ces hommes ? Comment trouve-t-elle les personnes les plus capables, les plus aptes à remplir des fonctions élevées ? Comment s'opère ce choix dans une masse immense et quelque peu désordonnée ?  
    Telles sont les questions que se pose la science. Il existe dans toute la population un certain nombre d'individus, hommes ou femmes, aptes à occuper une place importante, les "biens doués". Mais tous ne parviennent pas à utiliser leurs dons à s'exprimer, et il en résulte une perte pour la société. La réussite dans quelque domaine que ce soit, artistique, politique, scientifique, industriel, sportif, suppose des qualités et un effort personnels, qui risquent de se perdre, s'ils ne sont pas favorisés par des circonstances extérieures, liées au milieu, aux conditions de vie.

    En 1958, l'INED a mis en place une enquête avec le concours des anciens élèves des dernières promotions (1947 à 1953) de 4 grandes écoles (Ecole polytechnique, Ecole normale supérieure, Ecole centrale des arts et manufactures et l'Institut national agronomique).  
    L'objectif principal était d'étudier, sur un échantillon de personnes sélectionnées par le succès à un concours difficile, l'influence éventuelle sur leur réussite de quelques facteurs objectifs, familiaux et sociaux.  
    Cette enquête faisait suite à une première étude conduite auprès de 3000 personnalités, qui avaient atteint la notoriété, chacune dans leur secteur respectif d'activité (voir enquête IE0079 "Écologie des Hommes Illustres"). Cette enquête avait eu un vif succès, le nombre de réponses reçues dépassant les prévisions, et avait permis de mesurer tout l'intérêt suscité par ce sujet, poussant à engager de nouvelles recherches et l'étude ici présentée.

Titre

Enquête auprès des anciens élèves de quatre grandes écoles. La réussite sociale en France (1958)

Titre parallèle

Survey of former students of four élite higher-education establishments. Social success in France

Numéro d'identification

IE0084

Auteur

Nom Affiliation
GIRARD Alain INED

Producteur

Nom Affiliation Abréviation: Rôle
Institut national d'études démographiques INED

Date de production

2010-07-15

Commanditaire

Nom Abréviation: Rôle Soumission
Institut national d'études démographiques INED

Diffuseur des données

Nom Affiliation Abréviation:
Institut national d'études démographiques INED

Dépositaire

Nom Affiliation Abréviation:

Liste des mots-clés

Dates de collecte

Début Fin Cycle
1958-04 1958-06

Pays

France

Couverture géographique

France

Unité d'analyse

Individu

Univers

Anciens élèves de quatre grandes écoles françaises (Centrale, Polytechnique, Institut Agronomique et Normale Supérieure) appartenant aux promotions 1947 à 1953 incluse, et figurant dans les annuaires publiés en 1957 par les associations amicales.

Entité responsable de la collecte des données

Institut national d'études démographiques  (INED)

Procédure d'échantillonnage

Exhaustif

L'enquête concernait tous les élèves des promotions de 1947 à 1953 des quatre écoles étudiées. Leur nombre total était de 4288, soit 1721 pour Centrale, 1396 pour Polytechnique, 753 pour l'Institut Agronomique et 418 pour Normale Supérieure (le nombre des élèves de chacune de ces écoles étant trés différent).
Pourtant, l'envoi postal n'a pu se faire que pour 3867 anciens élèves, soit 90,2% de l'effectif total des promotions observées : 1571 de Centrale, 1386 de Polytechnique, 729 de l'Institut Agronomique, et seulement 181 de Normale Supérieure. 421 élèves n'ont pas pu être joints car leur adresse était inconnue.

Mode de collecte des données

Postale

Les personnes interrogées devaient prendre connaissance du questionnaire qui leur était envoyé par voie postale (enquête anonyme) et le retourner rempli.

Type d'instrument de collecte

Questionnaire semi-directif

Les renseignements suivant furent receuillis :  
    - Sur l'enquêté : nom, prénom, date et lieu de naissance, nombre total de frères et soeurs, rang de naissance, profession actuelle, et aptitudes diverses ;
    - Sur le père et la mère de l'enquêté : date et lieu de naissance, origines provinciales, nombre de frères et soeurs et profession ;
    - Les aptitudes particulières des ascendants et collatéraux, du coté paternel, du coté maternel et des frères et soeurs.
Et une question finale : "Estimez-vous avoir réussi à votre concours surtout par votre travail ou surtout par vos aptitudes naturelles ?".

Caractéristiques de la collecte de données

En mai 1958, tous les questionnaires avaient été envoyés, et en juin 1958, un rappel avaient permis de receuillir de nouvelles réponses.

Taux de réponse

Sur les 3867 questionnaires ayant été envoyés, seuls 3721 sont arrivés à leur destinataire : 146 ont en effet été retournés par la poste (rebuts) dû à des changements d'adresse ou à des décès.
1649 réponses furent d'abord recueillies, soit 42,6% des questionnaires envoyés et 44,3% des questionnaires parvenus à leurs destinataires. En juin 1958, environ un mois après la première expédition des questionnaires, une relance a permis de recueillir 812 réponses nouvelles portant le nombre total de réponses à 2461, soit 66,1% des questionnaires parvenus à leurs destinataires.

La proportion des réponses par école a été différente, nettement plus faible à Centrale (58%) que sur les trois autres écoles (respectivement 70%, 75% et 77% pour Ecole Polytechnique, Institut Agronomique et Ecole Normale Supérieure).

Autres formes d'évaluation des données

La proportion par promotion se révélant très stable, et les réponses consécutives à la relance s'étant échelonnées sur plus de deux mois, la recherche n'a pas été poussée plus loin. Rien ne permet de penser que le déchet influence de manière sensible les résultats qui se trouvaient au coeur de l'enquête, concernant les origines familiales, et le nombre de frères et soeurs des sujets, par exemple.

L'âge moyen pour l'ensemble de l'échantillon s'établit à 28,8 ans, 56% ayant entre 26 et 30 ans, 16% moins de 26 ans, et le reste, 28%, plus de 30 ans.
La quasi totalité des personnes observées étant des hommes, il n'a pas été tenu compte, dans le dépouillement, de la présence de quelques femmes (0,4%).
6,7%  des anciens élèves des quatres grandes écoles étudiés étaient nés hors de France, et 93,3% nés en France. Ils étaient d'origine essentiellement urbaine et même parisienne.

Matériel relié

Questionnaire

Études reliées

IE0079 - Ecologie des Hommes Illustres (1957)

IE0091 - Les personnages illustres du passé figurant dans le petit Larousse (1960)

Publications reliées

Bibliographie

Description des fichiers de données

Nom du fichier

IE0084_N.NSDstat

Contenu des fichiers

Pour commander le fichier de l'enquête, cliquez sur "Commander les données" en haut à droite de votre écran

Nombre total de cas

0

Nombre total de variables

0

Type de fichier

Nesstar 200801

Télécharger

Index des Métadonnées

Ceci est l'Index des Métadonnées d'un serverur Nesstar.
Nesstar est un outil d'analyse, visualisation et téléchargement de jeux de données.

Cliquez sur "Explorer" pour ouvrir le jeu de données.